27.11.09

Le Maître et Marguerite, de Mikhaïl Boulgakov

Ce livre, c'est l'un de mes plus vieux amis qui m'en avait conseillé la lecture. Il y a déjà longtemps. Je l'ai commencé, et laissé de côté : je crois que pour chaque livre, il y a un "moment". Tel ouvrage que vous avez adoré vous semblera bizarrement fade ou sans intérêt quelques années après. Tel autre auquel vous n'avez pas accroché hier vous tiendra demain en haleine, sans que vous compreniez forcément pourquoi...

Celui là, je l'ai repris à la rentrée. Et là, je me suis mise à apprécier l'humour décapant de Boulgakov, son sens de l'absurde, sans doute indispensable pour survivre dans la Russie soviétique... en tous cas telle qu'il la décrit, et ses incarnations du Diable, accompagné d'improbables sbires à gueule cassée et d'un chat trop gros et trop humain pour être honnête.

Toute cette petite troupe, et troupe est bien le mot, car elle va se produire aux Variétés, éminent lieu du théâtre moscovite, mais aussi en moult autres endroits de la ville, pour donner aux Moscovites quelques leçons, parfois étonnamment moralistes, parfois beaucoup moins, mais très suivent cuisantes. En tant que prestidigitateur, Woland, le Diable en personne donc, fera notamment pleuvoir sur les spectateurs une pluie de billets de banques, mais aussi quelques vêtements de luxe, qui vaudront aux femmes soit disant les plus distinguées de la ville de se retrouver ... en petite culotte en pleine rue le lendemain. Car, à l'instar du carrosse de Cendrillon, les cadeaux de Woland se volatilisent une fois l'enchantement passé... mais laissent quelques stigmates à ceux qui se sont montrés trop cupides. Ainsi, même quand on manque, il faudrait savoir rester sobre ! Hum, diaboliquement moral en l'occurrence.

La belle Marguerite n'intervient qu'assez tard dans le roman, et on se demande quand l'héroïne du titre va enfin nous apparaitre. Belle, amoureuse du Maître, nostalgique et passionnée, loyale et diabolique, candide et curieuse, Marguerite est une sorte de femme idéale, mais ambigüe, capable d'un amour sans limite et d'un pragmatisme stupéfiant. Il faudra qu'elle en passe par les quatre volontés du Diable, et en l'occurrence qu'elle lui tienne lieu de maîtresse de maison à l'occasion de son bal annuel, que Woland a décidé cette année là de donner à Moscou, pour retrouver son Maître chéri. Le Diable tiendra sa promesse, et elle sera réunie, pour l'éternité, à ce Maître condamné à croupir dans un inénarrable hôpital psychiatrique pour avoir osé écrire une vie de Ponce Pilate...

Je ne sais pas si j'ai tout saisi, dans ce roman foisonnant qui ouvre mille portes sur les différentes facettes de la nature humaine, mais je conserve au final un bon souvenir de ma lecture. Mais je crois que j'ai un peu de mal avec le burlesque, je ne sais pas le déchiffrer...

Le Journal d'une lectrice en fait une bonne critique, sans doute beaucoup plus éclairante que mon billet sur la teneur philosophique du livre, comme celle de Le Gueusif d'ailleurs. Hum, je ne dois pas avoir les yeux en face des trous, moi, en ce moment... Masques de Venise est carrément lyrique, et Lavinie en est toute remuée. Bon, Lilly a eu un peu de mal à entrer dans l'ouvrage, ça me rassure un peu (!!)
Bien sûr, on peut toujours aller lire Wikipedia pour en savoir plus, sur l'auteur et sur le livre.


6 commentaires:

Mango a dit…

C'est un livre que j'ai beaucoup aimé aussi et dont je garde un excellent souvenir sans être très sûr d'avoir bien tout compris! Je l'ai lu avant d'ouvrir un blog, je n'ai donc pas écrit de billet mais si je l'avais fait il aurait été très proche de celui-ci qui résume parfaitement ce que j'ai ressenti à la suite de ma lecture!

SysTooL a dit…

Merci pour le lien

SysTooL (Le Gueusif)

News de stars a dit…

Bonjour,

Je me permets de vous contacter par vos commentaires car mon équipe et moi-même avons eu l'occasion de visiter votre blog, que nous trouvons très intéressant et dynamique. Passionnés du Web, nous souhaiterions faire connaître votre blog aux lecteurs de News de stars, qui figure parmi les sites féminin people francophones les plus visités. Pour cela, n’hésitez pas à vous inscrire directement à cette adresse http://www.news-de-stars.com/inscription_blog.php et nous nous occuperons de tout.

J'espère vous compter rapidement parmi nos partenaires privilégiés.

A très bientôt,

Hélène de l'équipe blogs reporters News de stars
News de stars, le féminin people visité chaque par mois par un million de lecteurs !
blogs@news-de-stars.com

Suzanne a dit…

J'ai aussi été séduite par cet excellent roman. À lire sans modération.

Tutorielblogger a dit…

Bonsoir,

J'ai crée un blog qui parle de tutoriels pour blogger.

J'organise aussi un concours (gratuit) du meilleur blog blogger!

Pour y inscrire votre blog :
http://tutorielblogger.blogspot.com

à bientôt!

chiffonnette a dit…

Bon, et bien je vais commenter sur le billet et non pas proposer quelque chose! :-) J'ai lu Le roman de Molière de Boulgakov, j'en suis sortie époustouflée et enchantée! Je garde celui-ci au chaud, mais j'espère bien vivre le même genre de rencontre!

Related Posts with Thumbnails