3.1.09

Le concile de pierre, de Jean-Christophe Grangé

J'avais besoin de me saoûler l'âme, de m'anesthésier l'esprit : Grangé est excellent pour cela, il a une imagination débordante. Et l'avantage d'un thriller, c'est que pour faire cesser l'angoisse, il suffit de fermer le livre...

Plus inquiétant à mon avis que Les Rivières pourpres, Le concile de pierre nous plonge dans l'irrationnel, à la limite du fantastique, tout en restant ancré dans le réel au travers de sa très pragmatique héroïne, Diane Thiberge. Cette jeune femme d'une trentaine d'année, éthologue, se trouve plongée dans une hallucinante et dangereuse aventure lorsqu'elle cherche à comprendre l'étrange accident par lequel elle a manqué de tuer son fils adoptif, Lucien. Elle est loin d'imaginer alors à quel point cet accident est lié à celui qu'elle a subi, encore adolescente, et qui a conditionné toute sa vie...

Grangé en profite cette fois-ci pour nous décrire tour à tour Paris, et les territoires sauvages de la Mongolie, aux confins de la Sibérie. Visiblement sensible aux paysages et à la lumière, il sait construire l'ambiance, et écrit plutôt bien, même si certaines phrases sont parfois bancales, ou certains mots un peu trop "choisis". On est en tous cas toujours porté par les incessants rebondissements, ponctués de suffisamment d'explications pour qu'on ne perdre jamais le fil de l'intrigue : parfait pour se laisser emporter, sans avoir aucun effort à faire que de tourner les pages...

Pour cet opus, les avis des internautes sont plus mitigés. Positifs sur le forum épopée littéraire, chez Livresse littéraire et sur rats de biblio-net, ils sont nettement plus critiques sur zazieweb ou chez Bibliothéca, qui conseille carrément de faire l'impasse sur ce titre de Grangé. On lui reproche un manque de crédibilité dans dernière partie du roman, proche du fantastique. Personnellement, je n'attache pas d'importance fondamentale à cet aspect du livre, je suis davantage séduite par l'imagination et le dépaysement offert au lecteur : c'est ce que je cherche dans ce type d'ouvrage, et lorsque je le trouve, je ne boude pas mon plaisir.

1 commentaire:

sebastien L a dit…

Un auteur dont tout le monde, et dont, pourtant, je n'ai toujours pas ouvert un livre!
Je ne l'ajoute pas encore à ma LAL, vu la pile qui s'accumule, mais je le garde en mémoire!

Bonnes lectures!

Related Posts with Thumbnails