15.9.07

Le Rayon Vert, de Jules Verne

On lit habituellement Jules Verne durant l'adolescence, mais je fais exception à la règle. Je n'étais pas tentée, dans mon esprit, c'était de la littérature de garçon.

Grâce aux eBooks libres et gratuits, on peut accéder gratuitement à la quasi intégralité de l'oeuvre de Jules Verne, et j'ai donc décidé de m'y mettre.

J'ai commencé par Le Rayon Vert, qui nous conte une histoire rocambolesque. Les deux oncles d'Helena Campbell ont décidé de la marier. Seulement voilà, le jeune pédant Aristobulus Ursiclos qu'ils lui proposent pour époux n'est pas du goût de la demoiselle, qui décrète qu'elle se mariera uniquement lorsqu'elle aura vu le rayon vert, ce fugace éclair couleur de jade qu'on ne peut apercevoir qu'au bord de la mer, lorsque le soleil se couche par un soir sans brume ni nuages. Pas forcément simple en Ecosse. Mais il paraît que lorsqu'on l'a vu, on "voit clair dans son coeur comme dans celui des autres". Très indiqué avant de se marier ! Voici donc toute la maisonnée en route pour Oban, au bord de la mer, et de là pour un véritable périple dans les îles Hébrides, à la poursuite du curieux phénomène. De multiple péripéties se mettront en travers des projets de la jeune fille... et Olivier Sinclair de celui des oncles...

Après lecture, je confirme que c'est idéal pour les adolescents qui aiment l'aventure... et pour les amateurs de géographie, car Verne décrit très bien les lieux traversés par ses héros. Les personnages sont moins fouillés.

Je vais sans doute poursuivre ma découverte par Michel Strogoff, dont j'ai vu adolescente une adaptation cinématographique qui m'avait beaucoup marquée, et Les tribulations d'un chinois en Chine, parce-que le titre m'a toujours fait rire, et qu'il s'agit d'un roman d'initiation.

Aucune critique de bloggeur trouvée pour ce livre, mais une intéressante page de Jacques Corvisier sur ce roman et le phénomène du rayon vert, et une bibliographie commentée de Jules Verne sur le site de Philippe Bédard, qui donne également une série de liens vers des sites consacrés à Jules Verne

2 commentaires:

rose a dit…

Comme toi je connais Jules Verne surtout par les adaptations qui ont été faites de ses livres (je me souviens surtout de feuilletons palpitants diffusés pendant les vacances quand j'étais petite !) mais c'est vrai que ce pourrait être une bonne lecture "détente".

Tietie007 a dit…

Je vais le lire ! J'ai déjà lu, sur ebooks, Le peuple de l'abîme, de Jack London, mais relire Verne me rappelera quelques souvenirs !

Related Posts with Thumbnails