12.7.07

Mal de Pierres, de Miléna Agus

Je ne sais plus où j'ai entendu parler de ce livre... Une chronique radiophonique je crois, qui m'avait suffisamment séduite pour que j'inscrive le titre dans mes projets de lecture. Je l'ai acheté hier midi chez mon libraire de Montreuil. J'ai en effet mes libraires de prédilection dans tous les lieux où je séjourne régulièrement. Et je l'ai lu dans les transports.

Facile à lire, dans un style sobre et direct, Mal de Pierres donne à voir différentes facettes du personnage principal, la grand-mère de la narratrice. Cette grand-mère se décrit parfois elle-même comme "dérangée", et le regard porté sur ses comportements, parfois assez fantasques en effet, diffère selon les protagonistes de l'histoire. Subtilement, l'auteur met en lumière le caractère très subjectif de la santé mentale.
J'aime aussi le point de vue de la narratrice, plein de tendresse, et sans jugement sur la moralité ou la "normalité" de sa grand-mère. Elle l'aime, elle raconte son histoire, et rapporte la vision des différents membres de la famille sur cette femme hors norme, dans une construction intéressante, qui fait partie du plaisir de lecture. Le questionnement de cette grand-mère sur
l'amour, interpelle. Qu'est-ce qui déclenche l'amour ? Que faut-il partager avec l'autre pour l'aimer ? Pourquoi n'est-on pas maître de ses sentiments, et ne peut-on aimer quelqu'un avec qui pourtant on partage les plaisirs de la chair, et qui se montre tout à fait prévenant et attentif à son égard ? Autant de questions que sans doute chacun est amené à se poser à un moment ou l'autre de sa vie, abordées ici d'une manière originale.
Le tout sur fond de Sardaigne, sauvage et belle sous la plume de Miléna Agus, et qu'on a envie d'aller visiter après avoir refermé le livre.

Le livre a plu... D'abord aux critiques littéraires et aux libraires, comme on peut le voir sur la jaquette du livre (procédé marketing "à l'américaine" qui je l'avoue m'irrite un peu...), sur le site de l'éditeur Liana Levi, ou sur @ la lettre On peut également lire la critique de Telerama. Côté lecteurs, c'est plutôt l'enthousiasme, comme on peut le lire sur Critiques Libres et Zazie Web, ou sur les blogs de lecteurs : Cuneipage, BMR & MAM, Chez Clarabel, ou BlogObook. A tel point que, par contrecoup, SeriaLecteur a été déçu. Mais la note de Livres et Lectures était aussi sceptique.

En attendant, Nicole Garcia a acheté les droits pour adapter le livre au cinéma : pas de raison, n'est-ce pas, de ne pas exploiter le succès !

1 commentaire:

ecaterina a dit…

Joli blog!
Merci pour tes conseils de lecture

Related Posts with Thumbnails