1.9.10

Pourquoi je ne lirai pas le prochain Houellebecq ...

En attendant de vous livrer (ah ah) quelques remarques sur mes autres lectures de vacances, voici que la rentrée littéraire nous tombe dessus à bras raccourcis...

Et je ne peux m'empêcher de parler de ce dont tout le monde parle, commence à parler, ne cessera pas de parler : le nouveau livre de Michel Houellebecq. Enfin non, je ne vais pas vous en parler, je vais juste vous conseiller d'aller lire ce qu'en dit Pierre Assouline. Je crois que toutes les raisons pour que je ne lise pas La carte et le territoire sont réunies.

Chouette, ça me laissera plus de temps pour replonger dans Balzac, dont je vous parlerai dans un prochain billet.

6 commentaires:

keisha a dit…

Quel Balzac? Un p'tit nouveau de cette rentrée littéraire? Cela me fait plaisir, j'aime cet auteur, même si le dernier que j'ai lu de lui m'a un peu déçue (Modeste Mignon). Faut-il en rester à ses "grands" romans?
En attendant, entre deux nouveautés 2010, je lis Dickens!

Marc a dit…

Je ne lirai pas le prochain Houellebecq tout simplement parce que je 'nai jamais réellement aimé aimé aucun de ces livres précédents.

Céline a dit…

Je suis totalement d'accord avec ce que tu dis et le billet que tu cites ...
Et j'ai hâte d'entendre parler de ce bon vieux Balzac !

valclair a dit…

C'est chouette les fils rss, ça permet de voir réapparaitre des blogs que l'on avait cru bien assoupi. Bref bien content de te voir plus fréquemment de retour, chère Hélène!

J'ai un sentiment plus nuancé sur Houellebecq quoique le personnage et la médiatisation dont il s'entoure me soit éminemment antipathique et que je ne le considère pas comme un grand écrivain. Je pense plutôt qu'il met à jour des choses intéressantes, en les forçant, sur l'esprit du temps. Je le lirai donc sans doute mais plus tard, je m'interdis de le lire sous la pression médiatique comme j'avais fait pour le précédent que j'avais commenté ici si ça t'amuse:
http://valclair.canalblog.com/archives/2007/03/04/4199933.html

Helene a dit…

Merci Valclair de ce sympathique passage dans mes murs.

Je suis d'accord sur le fait que Houellebecq traite de sujets intéressants, et reflète des préoccupations réelles pour notre société. Mais je n'ai pas envie de me fader l'écriture de Houellebecq et son désespoir personnel pour autant. J'avais beaucoup aimé "Extension du domaine de la lutte" (lu il y a longtemps et dont je ne me souviens plus !!), mais j'ai déjà commencé à me disputer avec mes amis à propos des "Particules élémentaires", que je en considère pas du tout comme un chef d'œuvre. Et comme l'essentiel de mon travail consiste par ailleurs à réfléchir sur la société contemporaine, même si je ne m'interdis pas pour autant de lire des romans sur la question, j'essaie d'en trouver qui me procurent aussi un plaisir littéraire.

Anonyme a dit…

Je viens de découvrir Houellebecq, et j'aime beaucoup même vraiment beaucoup. Plutôt amateur de scf, j'ai essayé y'a qqs temps musso, puis Houellebecq. Très nul pour Musso, Houllebecq ça déchire et ça fait du bien car je ne connaissais que sa notoriété, mais c'est logique qu'il soit célèbre car il écrit vraiment bien!

Related Posts with Thumbnails