30.3.08

Compartiment pour dames, d'Anita Nair

Mes découvertes de la littérature indienne se font toujours au hasard : j'ai acheté ce livre parce qu'il était sur la table d'une de mes librairies préférées, et que la couverture m'a plu. Après lecture, je ne regrette pas mon achat.

Akhila, une célibataire de 45 ans qui a consacré sa vie à sa famille, décide de faire un voyage pour faire le point sur sa vie, et peut-être en changer. Pour mettre son projet à l'épreuve, et répondre à la question "une femme peut-elle vivre seule ?", elle va engager avec les cinq autres femmes de son compartiment une conversation où chacune va témoigner de sa vie. Pendant ce temps, Akhila passe la sienne en revue. Six destins, six témoignages, six manières de se plier à la domination masculine ou de s'en affranchir, six parcours de vie pleins d'enseignements, parsemés de l'odeur des épices et des couleurs éclatantes de l'Inde...

Je suis chaque fois frappée par le dynamisme, le puissant élan vital des auteurs indiens.
Et ici, forcément touchée par cette réflexion sur l'émancipation féminine, un peu passé de mode en Occident, mais visiblement au coeur de la réflexion de ces femmes indiennes. L'amour y est mis en perspective sans voile ni complaisance, parfois même au vitriol. Mais le point de vue assez différent de chacune évite la caricature, et permet au lecteur d'alimenter sa propre réflexion.

Une lecture agréable et facile d'un auteur à suivre.

Est-ce un hasard si tous les lecteurs qui ont bloggé sur ce livre sont... des lectrices ? Hum, sans doute pas, mais les hommes devraient le lire aussi, car en réalité, c'est d'une réflexion sur la vie et l'émancipation qu'il s'agit, donc un propos universel.

En tous cas, toutes ces bloggeuses ont aimé, Turquoise, Clochette, Sylire, Guermantes pour Critiques Libres, Journal d'une lectrice, Les lectures de Sole, Jules (qui est une fille, si si), Lisa, Amanda (Meyre), Camille, ou pour finir Antigone.

1 commentaire:

cathe a dit…

J'avais lu pas mal de romans indiens l'an dernier car le Salon du livre était sur l'Inde et on faisait une présentation à la bib. J'avais été enthousiasmée par cette littérature, notamment Divakaruni qui parle bien des femmes aujourd'hui, comme Anita Nair d'ailleurs :-) (tu peux voir des billets sur mon blog en février-mars 2007)

Related Posts with Thumbnails